Configuration du DR5088RC de Digikeijs pour TrainController

Avant-propos
L'intégration de ce module et sa configuration pour une intégration dans TrainController pose beaucoup de questions. La documentation laconique et les options nombreuses ne facilitent pas les choses pour avoir un bon fonctionnement de ce module.
Après de nombreuses expérimentations, j'ai réussi à faire fonctionner correctement la détection ainsi que la reconnaissance de l'adresse et de l'orientation. Il serait très long d'énumérer ici toutes les configurations possibles, car il en existe beaucoup. Je vais donc plutôt essayer de présenter une configuration qui, dans mon cas, fonctionne sur un circuit "2 rails" DCC.

Les essais ont été faits avec les éléments suivants:


Le LocoBuffer génère un bus LocoNet (mode standalone), il est couplé avec une alimentation "LocoNet Einspeisung/Verteilung" de Blücher Elektronik. Dans cette configuration il n'y a pas besoin de centrale. Le LocoBuffer est relié à l'ordinateur par le port RS-232.

LocoBuffer_LN-ES-VT

Lorsqu'une option n'est pas commentée cela signifie que la valeur par défaut n'a pas besoin d'être modifiée.
L'interface anglaise est utilisée pour les termes de TrainController et du logiciel de configuration du DR5088RC.

Présentation
Le module de détection Digikeijs DR5088RC permet de reporter l'occupation de 16 sections de voie par consommation de courant. De plus il permet également l'identification du numéro de train et son orientation via le protocole RailCom (d'où le RC à la fin de la référence). Ces informations sont ensuite envoyées sur le bus LocoNet.
Le câblage de la voie au module DR5088RC a été réalisé conformément au schéma présenté à la page 33 du manuel anglais (lien en bas de page).

dr5088rc

Configuration de l'ECoS
Bien évidement il faut que l'ECoS soit configurée pour générer le fameux signal "cut out" du RailCom. Pour ceci, aller dans l'onglet de Configuration 1 de l'ECoS et cocher l'option "Activer RailCom".


activ_RailCom_ECoS

Configuration du décodeur de locomotive
Afin que le décodeur puisse répondre il faut également activer le RailCom du côté du décodeur de la locomotive. Dans notre cas nous avons besoin du RailCom et de la réponse sur le "Chanel 1" uniquement.

LokProgrammer_config_RailCom


Configuration du DR5088RC

Pour configurer ce module de rétrosignalisation il faut utiliser une connection USB à un ordinateur muni du logiciel "DR5088 Configuration" disponible sur le site de Digikeijs. Attention! N'oubliez pas de débrancher l'alimentation de voie venant de la centrale numérique avant de connecter le câble USB au DR5088RC pour éviter de l'endommager!

Dans l'application de configuration du DR5088RC, les adresses de rétrosignalisation se définissent en cliquant sur le groupe d'entrées 1 à 8 ou 9 à 16. Une fenêtre sous forme de tableau s'affiche. Chaque section de détection accepte une adresse comprise entre 1 et 2048. Cocher tout d'abord la case à gauche du champ pour pouvoir entrer l'adresse désirée pour chacune des entrées 1 à 8, respectivement 9 à 16 dans la colonne "Feedback". Je conseille fortement de respecter pour le 1er module les adresses de 1 à 16, pour le 2ème module les adresses 17 à 32, etc. Les numéros de la colonne "Block" sont les adresses LocoNet pour l'identification du numéro de train. Il s'agit d'une adresse distincte de l'adresse de rétrosignalisation mais elle s'utilise de la même manière que n'importe quel contact d'occupation.

Detector_1-8_Properties



La plupart du temps, dans ma configuration, chaque block de TrainController a un seul contact de rétrosignalisation. Mais si l'on regarde plus attentivement l'illustration ci-dessus on s'aperçoit que les bornes d'entrées de rétro. numéro 2 et 3 ont reçu toutes les deux l'adresse 3 comme adresse de block. En effet, ce block comporte 2 contacts de rétrosignalisation, j'ai donc affecté la même adresse de block aux 2 contacts. J'aurai très bien pu utiliser deux fois l'adresse 2, cela n'a pas d'importance, pourvu que cette même adresse ne soit pas utilisée pour un autre block. On voit que l'adresse 2 n'est pas utilisée comme block, je ne l'ai tout simplement pas utilisée pour éviter un décalage dans les attributions et garder la logique "Feedback" d'adresse 4 correspond à "Block" d'adresse 4, etc. Si vous avez plus d'un contact de rétrosignalisation je vous conseille fortement d'avoir une feuille de tableur avec toutes les attributions d'adresses répertoriées pour éviter de mélanger les adresse et avoir des doublons. Toutes les cases de la colonne "Invert Direction" restent décochées. Si une inversion s'avère nécessaire nous le ferons plus loin directement dans TrainController.

LNET_Properties


En cliquant sur "LocoNet" on ouvre une nouvelle fenêtre de dialogue. Ici l'option "RailCom Sense direction" propose trois réglages possibles. Le premier est "off", le deuxième est "in Loco Address" et le troisième est "in Block Address". Ces réglages déterminent le moyen par lequel l'orientation détectée de la locomotive est communiquée par le protocole LocoNet.
Pour un fonctionnement correct dans TrainController il faut utiliser le mode "in Loco Address".

Dans TrainController: occupation et identification dans le block
Vu que le DR5088RC a une interface LocoNet, j'utilise un LocoBuffer comme interface entre le LocoNet et l'ordinateur. J'ai donc ajouté le système "LocoNet" dans les systèmes numériques de TrainController. Ne pas oublier de mettre la coche dans "Use Train Identification". Si vous ne le faites pas, les informations RailCom ne seront pas utilisées.
Occupons-nous maintenant de la configuration des contacts de rétrosignalisation qui permettent de voir si la voie est occupée ou pas. Dans les propriétés du "Contact Indicator", onglet "Connection" puis sous "Digital System" utiliser le réglage "LocoNet - Plain Number (e.g. Uhlenbrock 63xxx)". Entrer dans le champ "Address" la valeur correspondante à la colonne "Feedback" précédemment entrée lors de la configuration du module DR5088RC. Ceci étant fait on devrait pouvoir visualiser l'occupation des blocks dans TrainController.
Maintenant passons à la configuration de la reconnaissance du numéro de train et de son orientation. Pour ceci aller dans les propriétés d'un block de TrainController, onglet "Train Identification" puis sous "Digital System" utiliser le réglage "LocoNet - Bluecher GMB16X". Pour l'instant mettre l'option "polarity" sur "normal" (nous y reviendrons plus tard). Malheureusement contrairement à l'entrée de l'adresse du "Contact Indicator" l'adresse du "Block" ne peut pas être directement entrée ici. TrainController fonctionne sur la base de deux valeurs à entrer, "Address" et "Input", au lieu d'un seul nombre augmentant de manière incrémentielle. L'adresse fait référence à un module de 16 entrées. Ainsi, pour le "Block" d'ont l'adresse programmée dans le DR5088RC serait entre 1 et 16, le champs "Address" dans TrainController est 1 tandis que le champ "Input" va de 1 à 16. Pour le "Block" d'adresse 17, "Address" passe à 2 et "Input" revient à 1, et ainsi de suite jusqu'au "Block" d'adresse 32 qui aura "Address" 2 et "Input" 16. Un tableur pour calculer les conversions peut aider.

Dans TrainController: la locomotive
Voyons maintenant ce qu'il faut paramétrer du côté de la locomotive. Dans les propriétés de cette dernière aller dans l'onglet "Connection". Sous "Digital System" choisir le système numérique utilisé pour piloter votre locomotive (système numérique d'où provient le courant traction alimentant la voie) dans le cas présent, l'ECoS ESU. Attention l'adresse DCC doit être plus petite que 4096! (Néanmoins nous verrons plus loin comment faire si l'adresse est plus grande que 4096). Ensuite dans la zone "Train Identification" choisir LocoNet et sous "Train ID" entrer la même adresse DCC que celle entrée plus haut sous "Address".

popr_loco_train_ID


Cliquer ensuite sur le bouton "Adjust…" pour s'assurer que l'option du haut est bien sélectionnée avec la locomotive pointant vers la droite.

Dans TrainController: ajustement de la polarité du block
La polarité du block dépend du câblage et de la représentation du schéma de voies dans TrainController. Afin de ne pas être perturbé lors des essais par le suivi de trains fait par TrainController on peut le désactiver temporairement en allant de le menu "Block" > "Train Tracking" et désactiver "Enable Train Tracking". On peut également choisir l'option "Release Block by Occupancy". Une fois les ajustements et tests terminés nous pourrons remettre les réglages d'origine.
Pour calibrer la polarité de chaque block dans TrainController, procéder comme suit :

  • Sélectionnez un block arbitraire de votre installation comme étant un block de référence (ne pas prendre un block comprenant un module de boucle de retournement!).
  • Assurez-vous que l'option "Polarity" dans l'onglet "Train Identification" des propriétés du block est réglée sur normal.
  • Sélectionnez une locomotive de votre collection que l'on va utiliser comme référence. Je conseille de choisir une locomotive avec un décodeur installé d'origine par le fabriquant, ainsi on s'assure que la polarité des rails gauche et droit soit correcte. Cette locomotive doit être détectable par un dispositif d'identification des trains et la locomotive doit avoir été préalablement définie dans TrainController (comme fait ci-dessus).
  • Placez la locomotive de référence sur une voie à l'intérieur du bloc de référence.
  • Assurez-vous que la locomotive se dirige vers la droite ou le bas.
  • L'image du train doit maintenant apparaître dans le block du Dispatcher.
  • Si l'image de la locomotive dans le symbole du block n'est pas également orientée vers la droite ou le bas, aller dans l'onglet "Connection" de la locomotive de référence et changer l'option avec le bouton "Adjust…".
  • Après avoir effectué ces étapes, la polarité du bloc de référence et la polarité de la locomotive de référence sont maintenant correctement ajustées. Une fois ces ajustement faits la locomotive et le block peuvent être utilisés comme base pour le calibrage de tous les autres blocks et locomotives.

Maintenant nous pouvons poursuivre la procédure afin de régler la polarité des autres blocks du réseau. Dans TrainController, effectuer les étapes suivantes :

  • Placez la même locomotive de référence que précédemment sur une voie à l'intérieur d'un block à ajuster.
  • Assurez-vous que la locomotive se dirige vers la droite ou le bas.
  • L'image du train doit maintenant apparaître dans le block du Dispatcher.
  • Si l'image de la locomotive dans le symbole du block n'est pas également orientée vers la droite ou vers le bas, modifiez dans les propriétés du block actuellement calibré sous l'onglet "Train Identification" l'option "Polarity" de normal à inversé ou vice versa.

Répéter la même procédure pour tout les autres blocks.

Pour régler la polarité de chaque autre locomotive dans TrainController, effectuer les étapes suivantes :

  • Placez la nouvelle locomotive sur une voie à l'intérieur du même block de référence que précédemment.
  • Assurez-vous que la locomotive se dirige vers la droite ou le bas.
  • L'image du train doit maintenant apparaître dans le block du Dispatcher.
  • Si l'image du train dans le symbole du block n'est pas également orientée vers la droite ou le bas, aller dans l'onglet "Connection" de la locomotive actuellement calibrée et changer l'option avec le bouton "Adjust…".

Remarque: Si l'entier d'un block est un module de boucle de retournement, il faut modifier dans les propriétés du block, sous l'onglet "Train Identification" l'option "Polarity" doit dans ce cas être désactivée (off).

On peut maintenant faire circuler une locomotive sans l'assigner au préalable à un block et elle devrait automatiquement s'afficher avec une orientation correcte.

Lors de circulation avec des unités multiples (UM) dans TrainController je n'ai remarqué aucun problème de suivi lorsque l'on circule d'un block à l'autre en manuel, les deux locos suivent comme à l'habitude, même chose lors de circulation avec des schedules (trajets).

Que se passe t'il avec une adresse plus grande que 4096 ?
Pour les locomotives dont l'adresse est > 4096, le "Train ID" doit être le numéro de la locomotive moins 4096. Donc, par exemple, si l'adresse DCC de notre locomotive est 4587, vous devez utiliser: 4587 - 4096 = 491 comme "Train ID". L'orientation de la locomotive est peut-être aussi à ajuster mais dans mes essais je n'ai pas eu besoin de le faire.

Limitation du système
Dans cette configuration on ne peut pas avoir sur le réseau deux locomotives qui ont une adresse dont l'écart entre les 2 est de 4096 vu que cette différence est justement utilisée pour détecter l'orientation de la locomotive. Si l'on reprend l'exemple ci-dessus, on ne peut pas avoir sur un même réseau la locomotive d'adresse DCC 4587 et la 491.

Autre point, le DR5088RC est capable de reconnaitre jusqu'à 4 adresses par section de voie. Pour cela il faut activer le Channel 2 dans le décodeur de la loco et dans la configuration du DR5088RC sous "Track Input KJ" > "Detection" > "Use Chanel 2 for address detection". Malheureusement ceci n'est pas pris en compte par TrainController. Si l'on essaie de faire rentrer une deuxième locomotive dans un block de TrainController déjà occupé et identifié avec une locomotive, les comportements peuvent varier, des fois la deuxième locomotive entrant n'est pas affichée dans le rectangle du block, seule la première loco détectée reste affichée (test fais sur un block à 1 seul contact de rétro.). D'autres fois la locomotive entrant dans le block déjà occupé prend le dessus, elle prend donc la place de l'autre qui disparait. Le comportement est donc variable. Néanmoins TrainController peut afficher que plus d'une locomotive a été détectée dans un block. Ceci est affiché dans le Tool tip du block. En aucun cas on se retrouve avec deux icônes de locomotives dans un block, comme si un train était ainsi formé.

2_addresses_1block


L'intérêt d'activer le Channel 2 du RailCom n'apporte donc ici rien de bien intéressant avec TrainController. C'est pourquoi je le laisse désactivé sur le DR5088RC et dans le décodeur de la locomotive.

Mes remarques
Comme mentionné dans le manuel, la sensibilité du module pour détecter une section occupée est relativement élevée, 10 à 15 mA. Je n'ai pas constaté ce problème avec les décodeurs LokPilot Micro 4 et 5 mais chez des utilisateurs de l'échelle N, si l'éclairage est éteint alors la section de voie peut ne plus être signalée comme occupée, cela veut dire que le décodeur ne consomme pas suffisamment de courant…
Voir la discussion à ce propos sur le forum de "Tout sur TrainController" https://traincontroller.forum-actif.net/t4747-seuils-de-detection-des-essieux-avec-ou-sans-railcom

Si vous avez des remarques n'hésitez pas à me contacter en cliquant sur "Contact" ci-dessous en bas de cette page.

Les textes mis à disposition ici représentent des heures de travail. Merci de me contacter en cliquant sur "Contact" si vous désirez les publier ailleurs, même de façon partiel.

Sources
Forum officiel TrainController: https://www.freiwald.com/forum/viewtopic.php?f=4&t=31876&p=235185#p235185
Forum officiel TrainController: https://www.freiwald.com/forum/viewtopic.php?p=198988#p198988
Aide de TrainController
Manuel Digikeijs du DR5088RC

© Y.M, article mis en ligne le 18.04.2021
1.05.2021: ajout d'illustrations et texte relatif